FDSQ

Endodontie


L'ENDODONTIE, UNE SPÉCIALITÉ MÉCONNUE

Spécialiste de la médecine dentaire, l'endodontiste traite principalement les inflammations et infections du système canalaire interne de la dentition, notamment de la pulpe dentaire et des tissus périradiculaires.

Son objectif est la conservation des dents atteintes après leur avoir redonné préalablement un état de santé biologiquement, cliniquement et radiologiquement contrôlable, ainsi qu’une fonction normale.

Afin de permettre une meilleure compréhension de cette spécialité dentaire, il est important de définir certains termes :

Chambre pulpaire : elle contient la plus grosse portion de la pulpe ou « nerf » de la dent, un tissu qui contient des fibres nerveuses et des vaisseaux sanguins.

Racine : portion de la dent assurant la rétention dans l’os. À l’intérieur de la racine se trouve la pulpe canalaire qui sera retirée lors d’un traitement de canal. Différentes dents renferment un nombre différent de canaux.

Apex : bout de la racine et fin du canal. Tissus périradiculaires : tissus de support de la dent, soit l’os et la gencive qui recouvre l’os.

Thérapie endodontique : aussi appelée traitement de canal, elle consiste à retirer la pulpe du système interne de la dent (chambre pulpaire et canaux), à la mise forme et au scellement étanche de ce système.

Lésion d’origine endodontique : lésion dans la zone apicale (bout de la dent) suite à la détérioration de la pulpe pour différentes raisons (exposition pulpaire par carie ou restauration profonde, fêlure coronaire joignant la pulpe, traumatisme, etc.)

Pour une revue détaillée des définitions et des différents types de thérapies endodontiques, téléchargez ce document PDF (2.1 MB).

Après l’obtention de son doctorat en médecine dentaire, l’endodontiste a poursuivi des études supérieures visant l’obtention soit d’un certificat en endodontie (2 ans), soit d’une maîtrise (3 ans). Ce spécialiste travaille de concert avec les dentistes et les spécialistes dentaires de différentes disciplines qui lui réfèrent des patients en fonction de sa compétence ou pour des cas complexes.

L’endodontiste est principalement consulté pour ses capacités diagnostiques des douleurs d’origine buccale et dentaire et leur traitement. Des tests spécifiques d’évaluation de la condition pulpaire permettront d’établir un diagnostic et un plan de traitement approprié. La pratique de l’endodontie a été révolutionnée par l’usage de lentilles de grossissement et du microscope opératoire, instrumentation permettant un examen beaucoup plus précis des structures dentaires, pulpaires et périradiculaires.

Voici quelques situations où l’endodontie s’exprime particulièrement :

  1. En thérapie canalaire pour éliminer l'inflammation ou l'infection du système interne de la dent (canaux) afin de maintenir la dent fonctionnelle.
  2. Dans les cas où une thérapie antérieure ne démontre pas les signes d'une guérison des tissus supportant la dent ou si ledit traitement ne correspond pas aux normes acceptables
  3. Lorsqu’il n’y a aucune autre façon de négocier le système canalaire (une obstruction comme la présence d’un pivot radiculaire), un problème irrécupérable du traitement de canal ou pour une investigation.
  4. Dans les cas de traumatismes buccodentaires où une intervention rapide est primordiale suite à l’accident et un suivi post-traumatique est nécessaire afin de maximiser les chances de maintenir les dents dans l’arcade, tout en minimisant les conditions favorisant des phénomènes de rejet des dents.

Comme dans toute spécialité médicale, il y a recherche constante de solution aux conditions mal comprises. L’endodontiste a une obligation professionnelle pour le maintien de ses connaissances et pour l’application de nouvelles techniques soutenues par des technologies de pointe. Ainsi son patient bénéficiera d’un traitement de qualité supérieure dont le résultat est plus prévisible.

L’endodontiste est appelé à travailler avec un microscope dentaire.



Autres ressources


Ordre des dentistes du Québec

Avis


Les informations fournies dans ce site sont publiées dans le seul but d’aider le lecteur à mieux comprendre l’aire de compétence spécialisée des membres de la FDSQ. Aucun diagnostic ou plan de traitement ne doit être élaboré à partir de ces données.

Les opinions et recommandations exprimées sur ce site web sont celles de leurs auteurs, et ne sont pas nécessairement avalisées par la FDSQ



Trouver un spécialiste


↑ Haut de la page